Skip links

Retour au musée

Fixer l'éphémère

La vie quotidienne au Monastère des Ursulines

Exposition temporaire
Du 25 mai 2018 au 30 septembre 2019

Exposition photographique de Geneviève Thibault

Le quotidien. Gestes simples, beauté compliquée. Sa subtilité est parfois complexe à apprécier.

Ces photographies et l’ambiance sonore du Monastère des Ursulines révèlent des instants fugaces, captés par la sensibilité de l’artiste, témoignant des liens tissés et d’une expérience humaine mémorable. Les Ursulines quittent leur monastère habité depuis 1642. En participant à ce projet qui se déroule au même moment, elles contribuent à l’écriture d’un chapitre de leur histoire.

La mise en espace de l’exposition témoigne d’une dualité : l’intention de l’artiste de suspendre le temps présent et sa compréhension de la tradition qui, elle, est en constant mouvement.

Jeu d'association Touche & Découvre

Pigez un objet et tentez de le retrouver dans les photographies de Geneviève Thibault.

Bonnes découvertes!

Voir l'activité

Biographie et démarche artistique de Geneviève Thibault

Photographe diplômée du Cégep de Matane, Geneviève Thibault poursuit actuellement des études en ethnologie et en études autochtones à l’Université Laval. Combinant une approche à la fois artistique et ethnologique, son travail est traversé par les notions d’altérité et de proximité. Les séries photographiques qu’elle réalise abordent le quotidien, les manières d’habiter et d’occuper le territoire ainsi que les faits de culture. Ses projets en cours questionnent la mise en espace et les modes de diffusion à travers le choix des médiums, des formats et des lieux de diffusion. Boursière au Conseil des arts et des lettres du Québec, elle a présenté ses travaux au Québec dans le cadre d’expositions individuelles et à l’international lors d’expositions collectives.

Return to top of page