Skip links

Retour aux archives

Consultation des documents d’archives

Contacter les archives

Québec : 418-694-0694, poste 5 
Trois-Rivières : 819-375-6039, poste 135

Arrivée en Nouvelle-France en 1639, Marie de l’Incarnation et ses compagnes Ursuline s’installent sur les hauteurs de la ville de Québec, afin d’enseigner aux petites filles amérindiennes, françaises et canadiennes. Elles compilent ainsi dans des registres, des données dites administratives pour l’époque, mais devenues sources historiques exceptionnelles aujourd’hui. Tous les registres des archives du Monastère de Québec ont été microfilmés au début des années 1970 par l’équipe des archives sous la supervision de Sœur Marcelle Boucher, archiviste de 1968 à 1989. En 2017-2018, les archives du Pôle culturel du Monastère des Ursulines, grâce à une subvention de Bibliothèque et Archives Canada (BAC) et son Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire, font numériser tous les microfilms des registres du Monastère de Québec couvrant les années 1641 à 1973. Il vous est désormais possible de consulter certains registres anciens du Monastère de Québec.

Pour accéder aux registres en ligne, il en coûte 50$. Ceci donne accès aux documents pendant trois mois. Après ce délai, vous devez payer de nouveau.

Ce montant couvre les frais d’entretien du site web et permettra la poursuite de la numérisation des registres des autres monastères et maisons des Ursulines.

UTILISATION DES DOCUMENTS ET RESPONSABILITÉS DU CHERCHEUR

Les archives du Pôle culturel du Monastère des Ursulines ne permettent en aucun cas l’utilisation de ses documents d’archives d’une manière susceptible de porter délibérément atteinte à la réputation des Ursulines.

Le chercheur se doit d’être rigoureux dans ses propos scientifiques.

Les archives du Pôle culturel du Monastère des Ursulines ne seront responsable d’aucune réclamation, demande ou action, indépendamment du sujet de la réclamation, de même que d’aucune demande ou action en relation avec des pertes, dommages et préjudices, directs ou indirects, qui résulteraient de l’utilisation de ses documents d’archives par le chercheur.

Pour utiliser des extraits de nos documents, une mention obligatoire est exigée : Archives du Pôle culturel du Monastère des Ursulines.

Pour accéder aux documents, veuillez vous connecter. Si c’est votre première visite, créez un compte.

Salles de recherche

Les monastères de Québec et de Trois-Rivières possèdent chacun une salle de recherche pouvant accueillir des chercheurs. Ils disposent également d’une bibliothèque de livres rares et anciens qui complète les sources d’informations mises à la disposition des chercheurs.

La mémoire communautaire des Ursulines permet, par ses archives, de retracer l’histoire québécoise et canadienne dans les différents documents :

  1. Textuels (manuscrits ou imprimés);
  2. Iconographiques;
  3. Cartographiques;
  4. Sonores et filmiques.
Return to top of page